Le plan de financement #Businessplan !

Le business plan est composé de plusieurs parties ( Première approche du business plan=> http://wp.me/p2iVPX-E ) dont la partie financière : le plan de trésorerie, le compte de résultat et le plan de financement.

Le plan de financement permet clairement de savoir si on possède assez d’argent pour financer son projet.

 

Sans titre

(Exemple donné dans le tableau : dans le cadre de l’achat d’un fonds de commerce)

Les ressources : 

  • Aides et subventions : Ce sont les aides qui impactent directement la trésorerie => OSEO, les aides de l’état, les aides régionales, les prêts à taux zéro, les concours gagnés. Si on devait faire un bilan des aides et concours, ce serait trop long ils en existent des centaines ( le concours OSEO, le concours coup de pousse, les aides de synersud pour le Languedoc Roussilon par exemple … )
  • Les fonds propres : C’est l’argent injecté par les fondateurs dans l’entreprise mais c’est aussi l’argent des levées de fonds. L’argent injecté par les fondateurs peut provenir de ses économies, de la love money ou d’un prêt à la banque. L’argent des levées de fonds provient d’associés compétences ( http://wp.me/p2iVPX-ce) ou d’investisseurs ( qui souhaitent intégrer votre capital pour participer à la croissance de cotre entreprise ( business angels, fonds d’investissements, capital risqueurs, tout dépend de votre stade de développement ( http://wp.me/p2iVPX-5H) )
  • La capacité d’autofinancement : La CAF représente le bénéfice net + les dotations aux amortissements. Cette ligne est importante, elle évalue l’autonomie de l’entreprise.

Les emplois : 

  • Le Besoin en fonds de roulement : Le BRF représente le besoin en financement des décalages entre le paiement fournisseur et le paiement client mais aussi entre l’achat du stock et sa revente. BFR = Stock + créances – dettes. Notons que le BFR calculé au bilan à la date d’arrêté des comptes ne représente pas le BFR permanent de l’entreprise car l’activité peut être saisonnière. Sa maîtrise est par ailleurs fondamentale, notamment pour les entreprises en forte croissance.
  • Les investissements : Ils représentent les achats de brevet, les achats en actifs immobilisés, les matériaux de production, le matériel de transport … ect;

Lorsque l’on fait la différence entre les emplois et les ressources on obtient la trésorerie de l’entreprise en fin d’année. La trésorerie c’est l’essence de l’entreprise. Sans trésorerie on ne peut plus rembourser ses dettes et payer ses fournisseurs, c’est la faillite.

Les deux points clés de la gestion financière sont la maîtrise du ratio rentabilité /coût du capital (  http://wp.me/p2iVPX-1K ) mais aussi de son BFR ( (http://wp.me/p2iVPX-4y).

Petit rappel des réels  problématiques de la création d’entreprise =>Les hommes et l’argent. Si vous avez ce duo le reste suivra (votre concept, votre produit, votre management, votre marché, votre stratégie)

3d little human keep a chrom euro symbol

 

 

Publicités

Une réponse à “Le plan de financement #Businessplan !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s