Les ingrédients pour tendre vers la réussite en entrepreneuriat

Voici ma guideline pour tendre vers la réussite en entrepreneuriat.

Tout débute à partir d’une envie.

1. J’ai une envie :

  • De liberté
  • De richesse
  • De pouvoir
  • De devenir patron
  • De créer mon emploi
  • De vivre de ma passion
  • Etc …

liberté-liberté-liberté

2. Faire un bilan sur son profil.

 Mon profil

Voici les questions à se poser afin de trouver le projet d’entreprise qui convient le mieux à votre profil=> http://wp.me/P2iVPX-4P

Mon profil c’est :

  • Mes ressources financières
  • Mon réseau
  • Mes compétences
  • Ma situation familiale
  • Mes expériences
  • Mes partenaires
  • Mes goûts et motivation

En fonction de votre profil vous pourrez vous diriger vers un projet d’entreprise. Il existe différentes façons d’entreprendre : http://wp.me/p2iVPX-iM

Des exemples :

Pour une start-up : Il vaut mieux être associé avec un expert technique.
Pour une reprise d’entreprise : Il faut de l’argent et de l’expérience.
Pour une agence commerciale : il faut un réseau et des compétences commerciales.
Pour une entreprise de consulting : il faut être un expert sur un domaine.
Pour l’import-export : Il faut maîtriser la logistique internationale et le sourcing.

Il est toujours intéressant de surveiller les secteurs porteurs.

A un moment T qui-suis je ?

Quel est mon environnement ? Quelles sont mes opportunités ? Est-ce je peux me lancer sur un projet ? Mon réseaux ? N’oubliez pas que le critère le plus important c’est l’équipe ( Avez-vous les compétences clefs en interne ? ). Trouver son associé sur une plateforme pour créer une entreprise ça n’existe pas ! Entreprenez avec quelqu’un avec qui vous vous entendez bien, une connaissance, un ami ou de la famille …

L’entrepreneuriat c’est de l’humain et rien d’autres. Est-ce que j’ai une équipe ? Est-ce que j’ai confiance en mes associés ? Est-ce j’ai des contacts sur ce secteur ?

Chaque projet possède ses particularités :
Ventes d’un produit physique ou d’un logiciel – service web : La création d’une entreprise de e-commerce demandera plus de cash au départ et durant sa croissance à cause du besoin en fonds de roulement. La création d’un logiciel web ou d’un service d’un web demandera des compétences informatiques dans l’équipe. Est-ce que j’ai assez de cash pour ce projet ? Est-ce que je peux lever des fonds avec ce projet ? Est-ce que j’ai les compétences informatiques pour développer ce projet ?

Business model btoc ou btob :
Ces deux types de business sont différents, le btoc demande de posséder des compétences en web marketing et le btob en commercial. Quelles sont les compétences de notre équipe (+ web marketing, + commercial ou les deux ) ?

opportunity-moment

J’ai trouvé mon idée, je dois maintenant tester celle-ci.

3. Maîtriser son idée c’est :

  1. Rencontrer des potentiels clients
  2. Réaliser une étude de marché : combien de temps je vais mettre pour atteindre le marché ? le marché est-il pret ? Sera-il prêt un jour ? Si oui dans combien de temps ? Il faut suivre l’évolution de son marché et adopter une stratrégie souple pour monétiser son idée rapidement.
  3. Etudier la concurrence : avoir des concurrents ça peut être une bonne chose, il faut juste étudier qui ils sont. Si vous avez 20k pour faire du référencement alors que le concurrent a 5 millions … ça sera compliqué.
  4. Réfléchir à son business model avec le modéle CANVAS ( http://wp.me/p2iVPX-6H )
  5. Réaliser une analyse swot ; Quelles sont mes barrières à l’entrée ?
  6. Maîtriser son équipe, le top du top => Des compétences complémentaires et des valeurs communes.

Posez-vous les bonnes questions :

Est-ce que je suis crédible avec ce projet ? Est-ce qu’il y a un marché ? Est-ce que l’on pourrait générer du chiffre d’affaire avec ce business ? Est-ce que ce business est rentable ?

Est-ce que je suis capable de maîtriser seul ou avec mon équipe le projet de A à Z ? =>Je déconseille l’externalisation du développement d’un logiciel par exemple. En entrepreneuriat il ne vaut mieux pas partir avec des bâtons dans les roues. Si vous n’avez pas la capacité de développer un logiciel, ce sera aussi compliqué de contrôler le travail de votre fournisseur.

Parlez de votre idée !

« C’est un secret je ne veux pas en parle  » => grosse erreur. Parlez de son idée, c’est une façon d’obtenir de nombreux retours positifs et négatifs qui vous feront avancer.

A la suite de cette étape, vous devez être capable d’expliquer votre projet en moins de 1 minutes et surtout de répondre aux questions de vos amis et de vos potentiels clients et investisseurs.

Le meilleur lancement possible pour une start-up c’est de lancer un produit ou service dont vous avez honte ( trés simple ) qui génère déjà un intérêt ou voir une monétisation  => il est essentiel de ne pas gaspiller votre temps en utilisant le méthode lean start-up. Votre stratégie doit être unique et centré sur un marché.

??????????????????????????

Et maintenant le plus dur, c’est de se lancer …

4.Je crée mon entreprise

Mon financement :

Je dois avoir au minimum 6 mois d’avances de trésorerie pour lancer mon activité. Ils existent plusieurs possibilités :

  1. J’ai le droit au chômage
  2. J’ai des économies
  3. Je levé des fonds ( si mon projet ou business model est innovant ) => Je rédige un business plan si je souhaite lever des fonds … sinon ça ne sert à rien !
  4. Je fais appel au love money
  5. Je souscrit à emprunt à taux zéro
  6. J’utilise les subventions et aides d’organismes
  7. J’ai une activité alimentaire : Du conseil, de la freelance pour les ingénieurs informatiques.

Je rédige mon business plan si je veux lever des fonds : http://wp.me/p2iVPX-E . Si vous souhaitez vous incuber dans votre région voici l’annuaire des incubateurs et accélérateurs en France : http://www.mon-incubateur.com/site_incubateur

Mise en place de l’entreprise :

-Mon marketing et mes partenariats : Il est possible de marketer son produit ou service avec peu d’investissement ( http://wp.me/p2iVPX-jE )

-Mes ventes :C’est le plus important lorsque vous démarrez votre activité, il faut se focaliser sur vos clients ! Vous devez trouver votre premier client très rapidement. j’utilise la méthode lean start-up ( http://wp.me/p2iVPX-hM ) qui consiste à écouter ses clients pour améliorer son produit ou service au fur et à mesure.

-Ma comptabilité : Vous devez maîtriser votre trésorerie, c’est l’essence de votre entreprise ( http://wp.me/p2iVPX-4y ) mais aussi votre coût du capital => http://wp.me/p2iVPX-1K

-Mes ressources humaines : Je dois recruter sur les valeurs et connaitre ma culture d’entreprise. ( http://wp.me/p2iVPX-jd ). Vous devez prendre votre temps sur vos recrutements. Recrutez sur les valeurs puis sur les compétences.

-Ma gestion administrative : Je dois mettre en place une bonne logistique d’entreprise grâce à la mise en place d’un système d’information (CRM et logiciels de partage d’informations)

– Je suis normalement tout le temps overbooké, je mets donc en place une super todo list en priorisant les taches 🙂

– Si il s’agit d’un projet innovant : comment faire perdurer la barrière à l’entrée ? ( créer de la récurrence avec le développement de nouvelles fonctionnalités ).

shutterstock_105067580

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de hazard en entrepreneuriat. Pour chaque entrepreneur qui a réussi il y a toujours une raison :

  • Un réseau
  • ou / et Des compétences
  • ou / et Une opportunité
  • ou / et Du travail

Entourez-vous des meilleurs : trouvez des associés compétences ( le board). Encore une fois n’oubliez pas l’entrepreneuriat c’est de l’humain et du réseau. Ecoutez les gens autour de vous, vos clients, vos associés et vos investisseurs . Soyez ouvert et posez des questions.

Mes 4 conseils pour tendre vers la réussite:

  • Entreprenez en équipe.
  • Prenez du temps pour trouver le projet qui correspond le plus à votre équipe.
  • Pensez cash et clients, utilisez la méthode lean start-up pour réaliser rapidement du chiffre d’affaires.
  • Utilisez votre réseau et sautez sur les opportunités.

perseveranceIl suffit de saisir l’opportunité qui fera correspondre votre profil et avec un projet d’entreprise. N’oubliez pas une entreprise c’est : une idée, un marché, une équipe et de l’argent. Même avec ces 4 facteurs réunit la probabilité de réussir est encore faible, le plus important est donc d’avancer en suivant son instinct pour provoquer le maximum d’opportunités.

Publicités

4 réponses à “Les ingrédients pour tendre vers la réussite en entrepreneuriat

  1. Bon article mais il faut compter avec les progres actuels. L’entrepreneur doit considérer les machines intelligentes comme des partenaires et non plus des ressources. Il existe maintenant une autre catégorie que B2B ou B2C avec B2E (Business to Entities) qui est très enthousiasmante.

  2. Pingback: Créateurs d'entreprise, les erreurs à ne pas commettre.·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s