Axel fondateur de Fitae, l’entreprise de recrutement nouvelle génération

Peux-tu nous raconter ton parcours universitaire et professionnel ?

Après mon Bac, j’ai effectué un DUT GEA à Aix en Provence ainsi qu’une Licence en contrôle de Gestion dans le même établissement. J’ai effectué ma licence en Alternance chez un des leaders de l’intérim et du recrutement en France.

Au départ je me dirigé vers des postes en Finance, mais après ma rencontre avec le milieu du recrutement et un poste accès vers le développement commercial j’ai rapidement changé de Cap.

Ma passion pour les nouvelles technologies et mon tempérament d’entrepreneur m’ont naturellement orienté vers le Master en  Management de projets innovants à l’IAE de Montpellier.

Après plusieurs stages en Start-up et une expérience de près de deux ans au sein d’un cabinet de recrutement, j’ai décidé de me lancer.

inconnu

Pourquoi avoir lancé Fitae ? Quelle est l’histoire de Fitae ?

Le lancement de FITAE s’est fait grâce à ma rencontre avec Clément BOISSARD, Co-fondateur. Dès le début, nous avons partagé la même vision et les mêmes valeurs. Lorsque l’on s’est connu, il venait d’obtenir son Master en Ressources humaines en alternance dans cabinet de recrutement.

L’idée et le concept sont venus naturellement. Il nous a suffi de lever la tête pour identifier un problème.

Pour une TPE, Start Up ou PME, recruter est toujours délicat. Ce type de structure n’a pas forcément le temps et la bonne formule pour trouver une personne en adéquation avec leurs idées et ambitions. Nous avons alors décidé de développer un service de recrutement pour les métiers de la Finance et du digital à Marseille.

FITAE est née de cette volonté de produire un travail de qualité et rendre assibles les services d’un cabinet de recrutement à tout type de structure.

Nous croyons en ce que nous faisons et travaillons beaucoup pour mettre toutes nos idées en place.

image

http://www.fitae.fr/

Pourquoi s’être spécialisé en Finance et en Digital ?

Nous nous somme spécialisés sur ces secteurs car nous avons une expertise métier. Pour ma part j’ai travaillé dans le monde du web et recruté pour le secteur de l’ingénierie et de l’informatique. Mon associé, lui, a passé près de deux ans au sein d‘un cabinet de recrutement reconnu en tant que spécialiste des métiers de la Finance.

Il faut aussi savoir que ce sont deux secteurs porteurs et incontournables pour le futur. Et puis, de nos jours, le digital  et la finance ont pris un rôle majeur pour le développement de chaque entreprise.

Entreprise de recrutement à Marseille

Peux-tu nous en dire plus sur Fitae, quelle est votre offre ?  Quels sont  vos projets à court et moyen terme ? Quelle est votre valeur ajoutée ? 

Nous apportons un gain de temps, une expertise métier et notre connaissance approfondie des secteurs de la Finance et Digital.

Nous nous sommes aperçus que les cabinets de recrutement classiques n’accompagnaient pas réellement les entreprises dans leur croissance.

Pour FiTAE, le process de recrutement ne s’arrête pas uniquement à la recherche d’un profil.

Nous sommes aussi là pour conseiller nos clients en amont sur leur recherche, ainsi qu’après l’intégration du futur salarié. Nous souhaitons réellement avoir ce rôle de conseiller avant, pendant et après le recrutement !

Au niveau de notre business model, nous jouons la transparence avec des tarifs au forfait accessibles et adapté pour chaque projet.

Nous souhaitons aussi casser les codes de communication habituellement pratiqués afin de s’adapter aux nouvelles tendances. La marque employeur est devenue primordiale de nos jours pour attirer les bons éléments.

Coté Candidat, nous nous dirigeons vers un mode 100 % connecté. Nous proposons un formulaire en ligne, très rapide à remplir et directement sur notre site. La plupart du temps nous proposons des entretiens par visio-conférence pour simplifier la relation tout en gardant un contact visuel.

La recherche d’emploi, que l’on soit en veille ou en recherche active, est toujours une période compliquée. Nous sommes là pour aider les candidats dans leur démarche et leur faire gagner du temps en proposant les meilleures opportunités possibles…

A moyen terme nous souhaitions proposer un concept à mi-chemin entre le cabinet de recrutement et une agence de communication RH.

Pour ce faire, nous souhaitons développer pour nos clients l’image et l’attractivité de leur entreprise.

Cela passera notamment par le développement de la marque employeur, d’annonces Vidéos, de visites virtuelles des locaux de l’entreprise et d’opération web marketing ciblés…

Notre ambition à 5 ans est de devenir un des leaders du recrutement en région Paca.

En tant qu’entrepreneur, quelles sont tes tâches quotidiennes ? Qu’est-ce que tu préfères ?

Avec mon associé Clément, nous sommes complémentaires, puisqu’il gère toute la partie en Finance, tandis que moi je développe les métiers de l’informatique et du digital.

Il n’y a pas de journée classique, et heureusement ! En tant qu’entrepreneur, il faut penser à tout… La communication, le budget, le recouvrement, l’administratif mais surtout l’opérationnel ! C’est cette polyvalence qui me motive.

Quelles sont pour vos les clés de la réussite en entrepreneuriat pour toi ? L’équipe le réseau, les opportunités ?

Je dirai qu’il faut avant tout être passionné par ce que l’on fait.

Je pense que l’une des clés repose dans l’expérience et l’amélioration constante de ses idées. Trouver la formule magique est très délicat, et particulièrement dans ce secteur.

L’équipe est très importante, il faut avoir des profils complémentaires et conserver une bonne ambiance de travail, surtout dans une Startup où l’on travaille sans compter les heures.

Il faut aussi être à l’écoute des critiques, conseils, suggestions afin de distinguer les remarques pertinentes. Le Business model doit être en perpétuelle amélioration.

Enfin, ne pas griller les étapes et faire les choses dans l’ordre.

Que penses-tu de l’entrepreneuriat après les études ?

Personnellement, je pense qu’il ne faut pas hésiter à se lancer après les études, même si toutes les expériences sont bonnes à prendre et qu’il ne faut pas se précipiter non plus.

Créer son entreprise est, je pense, l’expérience professionnelle la plus riche possible. Mais il faut avoir le cœur bien accroché et être prêt à essuyer des échecs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s